Bleach world

Bienvenue dans l'univers de Bleach où l'incroyable se mélange au paranormal.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Une mission pas comme les autres!!!(le départ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Motoki
Admin
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Une mission pas comme les autres!!!(le départ)   Mer 8 Déc - 21:27

[suite de "Une mission pas comme les autres!!!(intro) "]


Le lendemain fut un jour simple, Drilliane alla dans la salle d'entrainement, il s'entrainât au combat avec ses zampakuto normal.

Kiba tora : bon mais libère nous, pourquoi tu t'entraine sans nous? nous sommes sensé être en symbiose mais toi tu t'entraine seul. Elle est où la symbiose là?
Tsume hiryuu : Il a raison et puis je sens en toi un truc de changé, je crois que tu n'est pas comme d'habitude. Dit nous tout. C'est à cause de cette institutrice, Kasumie?
Drilliane : en quoi cela vous regarde? et puis non je vais très bien c'est juste que à ses côtés je ne pourrais plus vous parler donc il faut que je m'habitue à combattre sans vous.
Ouais, c'est ça, il est amoureux. D'une institutrice, non mais où va le monde? et toi, à quoi tu pense, elle est pas pour toi. Elle ressemble à une briseuse de cœur. Elle va te faire mal.
Bon écoutez, c'est moi qui décide de qui je suis amoureux et pas deux zampakutos!
Et, sans nous tu n'est rien. Tu as réussi à te hisser au 5ième rang grâce à nous donc un peu de respect.
Désolé, mais j'avoue que j'ai un peu peur. Pour les hollows il n'y a pas de problème mais si il y a un arrancar, là je serais mal. Une solution, c'est que je m'écarte d'elle mais se serais trop dangereux, ils pouraient se faire attaquer par d'autre créature. Des fois je me dit que je n'aurai pas dû accepter et laisser cette mission à un autre.
Si c'est comme ça que tu veux séduire ta belle. Bah mon Dieux, t'es pas sortit de l'auberge.
Bon c'est bon, on arrête d'en parler. En plus c'est leur que j'aille la voir.
Houuuu, déjà un rendez-vous, je retire se que j'ai dit, tu es un grand chef.
Bon la ferme maintenant! Je dois y aller.
Très bien chef!
(se moque de Drilliane en ricanant).

Après cette grande conversation, Drilliane se mit en route vers l'académie.
Mais sur la route, il croisa une personne qu'il aurait préféré ne pas voir.

Qu'est-ce tu fou là? t'es pas en mission normalement?
Didgi : Tien Drilliane. Oui je suis juste allé voir quelqu'un à l'académie. Je part dans une heure environ.
Bien, alors à plus et ne fait pas n'importe quoi.
Quand je serais capitaine, tu peux être sûr que notre relation va beaucoup se dégrader, si tu vois se que je veux dire.
Pire que maintenant! Je ne pensais pas sa possible.

Une fois ces quelques phrases fini Drilliane reprit la route.
Arrivé à l'académie, il monta directement à la salle de Kasumie, bien que cette fois il attendit la fin des cours.
La sonnerie retentit environ 20 minutes après

Salut, alors les cours? comment sa se passe?
Kasumie : sa va, mais j'ai l'impression qu'ils ont peur de moi. Sa doit être du fait qu'ils savent qu'avec moi ils ne peuvent pas utiliser leur reatsu.
Non je ne pense pas. Ils sont jeunes, tous juste 10 ans. J'ai éveillé kiba tora et tsume hiryuu à l'age de 12 ans. Ils ont encore le temps pour ça.
Justement, certaine sont très doué mais il ne savent pas si il progresse ou pas tant qu'ils ne sont pas sortit de la salle des cours. Certaine pense être des surdoués et que si ils n'ont pas encore éveillé leur zampakuto c'est à cause de moi qui bloque leur reatsu. Des fois j'ai peur et je me dit qu'ils ont raison.
Non se n'est pas sa. Si il y avait vraiment de surdoué, il n'aurait pas d'excuse pour être en retard pour son éveille. Et aucun n'est surdoué. Tu peux me croire, un surdoué se voit très bien.Mais c'est dangereux car tu peux mettre la barre bien haut pour lui.
C'est ce qui t'es arrivé, c'est ça? c'est toi le jeune Mamamochie qui est destiné à prendre le flambeau de la 6ième division. Tout le monde mettais trop de pression sur tes jeunes épaules, et sa n'a pas tenu. Tu as craqué mais se n'est pas grave, tu va te relever et prouver à tout le monde ton vraie talent.
Mon père ne me considère plus comme son fils, il m'a déjà dit en face qu'il regrettait que je soit son fils. Il disait que je devait être comme Wellan. Il me comparait toujours à lui, ce prodige, et disait que je devait faire comme lui. Mais je n'était pas à son niveau et je l'ai défié pour faire plaisir à mon père. Je n'avais aucune chance et je le savais, pourtant je suis quant même allé le voir pour le combattre. Le jour J je me suis fait battre à plat de couture et j'ai failli mourir. Wellan c'était acharné sur moi, il a fallu que les capitaines l'arrête, et mon père qu'a-t-il fait? Rien, il est resté planté là à me regarder souffrir devant ses yeux. Depuis ce jours je ne le regarde plus dans les yeux, par peur de lire encore une fois la déception que je sois son fils. Mais parlons d'autre chose veux tu?.
Très bien alors accepte tu de diner avec moi ce soir, je t'invite?
Tu n'es pas avec quelqu'un? si tu me répond je ne te croirais pas.
Si mais il part en mission et j'ai horreur d'être seul. Alors?
Bon bah d'accord, seulement si c'est MOI qui invite.
Très bien, alors à ce soir 8heure, et ne prévoit rien après, je ne te lâcherais pas directement.
Oui oui ne t'inquiète pas pour sa.
Bon bah je dois aller voir la 12ième division. A toute à l'heure.

Drilliane retourna donc dans la salle d'entrainement et y croisa Kôhi qui y était déjà.

Alors le petit huitième, Quoi de neuf.

Kôhi interrompu son entrainement pour riposter.

Kôhi : Arrête, à la vitesse où tu descend de grade tu seras plus bas que moi bientôt.
C'est bon, je perd un rang car un con est arrivé et toi tu crois que sa va aller plus loin.
Bon sinon quoi de neuf?
Oh rien que du huit. Sinon j'ai une nouvelle mission, je part demain.
A bon, bah tu fou quoi ici, prépare toi.
Bah justement je viens m'entrainer au combat au zampakuto normal.
Pourquoi? Kiba tora et tsume hiryuu ont un problème?
Non c'est juste que je part avec quelqu'un qui a comme capacité de détruire tout le reatsu autour de lui automatiquement, donc.
Putain il est terrible ce gars.
Non c'est une fille, une institutrice, d'ailleurs je dois diner avec elle ce soir.
TU TE TAPE UNE INSTITUTRICE!!!!
Quoi?! Arrête dire des conneries!
On me la fait pas à moi, t'es yeux on briller quand tu a parler d'elle.
Je ne couche pas avec elle!
Ok, j'ai compris, t'es amoureux! C'est mignon! Non mais t'es con ou quoi? On se tape pas d'institutrice!
Mais non arrête, c'est pas vraie, je ne l'aime pas c'est juste que...
Que quoi? C'est juste que quoi?
C'est juste qu'elle est jolie, c'est tout.
Bon tu sais quoi je vais te taper avec mon zampakuto pour te remettre les idées en place.
Non mais fait pas chier, c'est moi qui vais te taper.

Un drôle de combat en entre ami commença alors. Aucun des deux ne libéra son zampakuto.
Ce combat ne dura que quelques dizaines de minutes car Drilliane devait se préparer pour son rendez-vous avec Kasumie. Il retourna donc chez lui pour prendre une douche, s'habiller et tout se qui faut d'autre.
A 7h30, il parti rejoindre Kasumie chez elle. Comme il avait prévu, il était arrivé 15minutes trop tôt, il espérer qu'elle le ferais entrer pour lui faire la visite avant le diner.

Oh dit-donc, tu es arrivé en avance. Entre donc et met toi à l'aise le temps que je finisse de me préparer.
Oui ne t'inquiète pas pour moi, prend ton temps.
(C'est beau chez elle, la maison est grande et c'est bien décoré et l'odeur est agréable.)
J'AI BIENTÔT FINI, JE DESCEND DANS 5 MINUTES
Ne te presse pas car je suis déjà arrivé, je veux que tu soit parfaite.

Kasumie descendu peu de temps après.

Alors, comment je suis?

Drilliane la regarda avec des yeux amoureux, elle était magnifique, elle était incroyablement belle.

Alors, tu répond?... Drilliane tu es là?
Oui désolé, ta beauté m'a fait une chose bizarre au cerveau, j'étais transporté dans un autre monde

Kasumie rougi et regarda Drilliane avec des yeux qu'il ne pu comprendre.

Bien alors allons y.

Ils allèrent à un restaurant très chic, Drilliane voulait lui en maitre plein les yeux.


Le diner se passa très bien, il eut beaucoup de rire et de regard.
Drilliane ne faisait plus attention au dépense et commanda plein de chose qui ne purent finir.

Oulala, je suis fini. J'ai trop mangé.
Bon attend moi la je vais payer et je reviens.
Si tu veux je peux payer la moitié.
Je vais faire comme si je n'avait rien entendu. Je t'ai déjà dit que c'est moi qui invitais.
Oui mais c'est moi qui en est parlé, je me sentirais mal si en plus tu paye tout.
Non, vraiment j'insiste. Et puis de toute façons se n'est pas fini, je crois que tu as prévue autre chose?
Oui, donc dépêche toi alors.

Ils partir vers une colline assez reculé de la S.S. Ils s'assaillirent sur la pelouse au sommet de la colline et restèrent assis là à regarder la S.S. Tout était lumineux.

J'adore venir ici. Cela me donne une autre vu de cette endroit qui est si hostile de près, penser qu'il y a tant de violence dans un tel endroit, si beau de loin avec toutes ces lumières.
Tu as amené beaucoup de personne ici?
Non, seulement toi, mon copain et ma petit sœur.(
à commença à sangloter)
Qu'est-ce qui ne vas pas, j'ai dit quelque chose qui ne fallait pas?
Non c'est juste que... ma sœur est...morte.
Tu veux en parler?
Non.

Ils restèrent deux à trois heures assis là, à parler de tout et de rien.
Bon, on se lève tôt demain. Je vais te raccompagner.

Arrivé chez Kasumie, une grande envie de l'embrasser était monté en lui. Mais il ne pouvait pas lui sauté dessus comme ça.

Bon bah à demain.
Ouais, on se revoie en classe demain à 8h30.

Il était déjà 01h du matin. Drilliane lui fit la bise et rentra dormir.
Il était sur maintenant d'avoir était touché par Kasumie.

C'est le soleil qui le réveilla. Il était environ 7h30, l'académie n'est pas loin, Drilliane prit son temps et parti rejoindre les autres.

Bon, tout le monde est prêt ici?
Oui madame!
, répondirent les élèves en coeur
Même moi je suis là. Donc plus de temps à perdre.

Leurs voyage commença donc le matin par la bonne humeur sans se douter se qui allait leur arriver.

[la suite dans "Une mission pas comme les autres!!! (le combat commence)"]


Dernière édition par Airt le Mar 11 Jan - 18:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Motoki
Admin
avatar

Messages : 431
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Re: Une mission pas comme les autres!!!(le départ)   Jeu 9 Déc - 20:12

Je lis 117lignes XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wellan
Admin
avatar

Messages : 366
Date d'inscription : 28/11/2010
Age : 22
Localisation : Enfer

MessageSujet: Re: Une mission pas comme les autres!!!(le départ)   Mar 14 Déc - 19:51

123lignes= 1230xp et 3690yen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachworld.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une mission pas comme les autres!!!(le départ)   Dim 13 Fév - 10:53

dit moi tu fait référence a qui pour linstitutrice ta cas dire porf de francais mdr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mission pas comme les autres!!!(le départ)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mission pas comme les autres!!!(le départ)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach world :: Rp :: Soul Society-
Sauter vers: