Bleach world

Bienvenue dans l'univers de Bleach où l'incroyable se mélange au paranormal.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Doublure, le debut de la fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Motoki
Admin
avatar

Messages : 436
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Doublure, le debut de la fin   Sam 1 Déc - 15:50

[la suite de "Doublure, infiltration "]



Phénis réuni toute son armée pour lancer l'assaut final. Il devait en finir vite avec la S.S avant que ses clones ne puissent plus continuer. Il marchait vers la S.S d'un pas fort et sûr.

Phénis : La puissante lame Tsume Hiryuu, le zampakuto nomade, le plus puissant zampakuto. Son pouvoir, celui de réaliser les rêves est parfait pour quelqu'un comme moi... Encor faut-il que j'arrive à le libérer, ne sait-il pas déjà détaché de Motoki? De toute façon plus longtemps ils seront séparé plus le lien sera faible et je serais le maitre de ce zampakuto.


Drilliane avait emmené Motoki à l'infirmerie. Il avait informé la S.S sur la situation, sur le fait que Phenis tienne Tsume Hiryuu. Ils savaient tous maintenant qu'il était en marche pour écraser la S.S. Quelques heures seulement passèrent avant d'entendre l'alarme retentirent. Les capitaines sortir de leur baraquement et aperçurent l'arme sur les collines. La bataille final commença!
A peine sortie les capitaines remarquèrent directement Phénis et l'homme encapuchonné entouré de clones, de hollows et d'arrancars, une armée quasiment aussi grande que celle de Byuki. Tous les ennemis fonçaient vers la SS en masse en hurlant armes au poing.
Phénis lui ne bougait pas mais observé calmement ses clones faisant des ravages dans la SS, l'homme encapuchonné lui fit un signe de tête et il disparut soudainement...
L'entrée en guerre fut brutal, le choc des deux armes se rencontrant tua quelque clone et shinigami sur le coup. Beaucoup de clone était recréé directement mais les niveaux étaient plus dans l'avantage de la S.S.

Drilliane décida d'entrer en guerre pour la S.S, qui fit de façon brutal, à peine arrivé il tua plusieurs clones. Pour la 1er fois Drilliane ressentait la double présence du second Tsume Hiryuu et cela le perturbait. Il arriva en face d'une personne qu'il ne connaissait pas, mais lui le connaissait.

Tu es encor jeune, mais tu n'es qu'un clone, je ne me retiendrais donc pas.
Taito : Je l'espère Drilliane. Tu as assez fait le con pour moi, il est temps de te remettre en place.
Et tu crois être la personne qui réussira?
Ne t'en fais pas pour moi.

Drilliane fonça sur lui mais Taito recula avec le shumpo et l'harcela de coup à distance. Drilliane arrivait cependant à arrivé au corps-à-corps mais Taito, spécialiste des combats à distance parvenait à prendre distance très vite.


Bien que la guerre faisait rage, les intellectuels continuaient de chercher un moyen de contrer le pendentif, quand ils remarquèrent quelque chose d'étrange : la salle était entrain de se transformer petit à petit. Le fait que Phenis ait Tsume Hiryuu commençait à modifier le passé et donc le future. Et vue comment la salle changeait, s'ils ne trouvaient pas vite le moyen de l'arrêter la S.S allait perdre le combat.

Wellan fauché le plus de clones, hollows et arrancars possible lorsqu'il reçut un coup au visage le propulsant hors du champs de bataille, il se releva directement et se retrouva en face de l'homme encapuchonné.
Il reprit ses armes et se mit en position quand l'homme enleva sa capuche révélant ainsi son visage... de femme! La bibliothécaire! c'était elle l'espion, Wellan la reconnue directement et demanda :

Mais pourquoi fait-tu sa? pourquoi nous trahir?
Car j'avais quelque chose a finir, une chose incomplète, ta mort!
Quoi?! Mais pourquoi tu voudrais ma mort?
parce que je suis ta soeur et c'est moi qui ai tué notre famille ils étaient trop faible et nous empêché, m’empêcher de devenir forte!
Ma...ma soeur? c'est...toi? Toi qui a tué toute ma famille...notre famille?
Oui car je déteste les faibles et les lâches! Et tu va les rejoindre maintenant!

Wellan voyais rouge, la haine, la colère, la souffrance remonté en lui, un puissant désire de tué lui venais quand soudain Naoe recula en lançant un shuriken vers Wellan qui l'attrapa a main nue en plein vole sans même tourné la tête, il bégailler les informations venait d'apprendre n'arrivant pas a y croire, et il le brisa d'un coup sec en refermant le poing. Il tendit lentement la main vers Naoe et :

Art destructif n°4 Byakurai Art destructif n°32 Ōkasen art destructif n°63 Raikōhō Art destructif n°88 Hiryugekizokushintenraiho!!!

Toutes les techniques foncèrent uniformément sur Naoe a une vitesse folle fusionnant pendant le voyage créant un laser immense de kido et reatsu pur avant d'explosé en arrivant dans la zone voulut...


Drilliane n'arrivait toujours pas à atteindre Taito, il était trop mobile et faisait bien trop attention à ses mouvements. Drilliane utilisa donc la 4ième griffe pour essayer de prendre le dessus par le nombre, mais les dragons étaient trop fragiles et tué rapidement par d'autre clone.

Taito : Tu n'es pas si fort que ça en fait. Le capitaine disait que tu étais aussi fort que lui mais je n'en crois rien. Lui au moins arrive à me toucher, toi tu n'arrive même pas à suivre la cadence.
Ça te plairait que se soit vraie n'est-ce pas? Je ne suis pas fan des combats à distance mais si tu insistes je vais te rejoindre.
Les crocs d'or!!! Kiba tora brilla de mille feu avant de changer d'apparence. Maintenant voyons qui à l'avantage.

Drilliane balança son bras dans tous les sens envoyant les tigres d'eau sur Taito. Celui-ci tenta d'abord de tirer dessus mais voyant que cela ne faisait que de les ralentir à peine, esquiva. Drilliane essaya quand même d'engager le corps-à-corps, Taito recula avec le shumpo mais Drilliane avait prévu cette esquive et ... art destructif n°4 : Byakurai! Taito fut surprit, il ne put que changer le point d'impact et bougeant un minimum, la blessure n'était donc pas mortelle.

Toute la S.S se battaient avec rage, mais deux shinigamis manquaient à l'appel. Ils étaient sur le chemin du retour quand ils sentirent le puissant dégagement de reatsu.

Grand-père, il y a un problème à la S.S!
Ryu : je le sens Ryo, on devrait augmenter l'allure. je ne sais pas se qui se passe mais quelque chose me dit qu'on aura besoin de nous.

Ryo et Ryu foncèrent donc en direction de la S.S. Une fois arrivé ils virent le chaos, ils ne comprirent pas se qui se passa, mais voyant tout le monde en double, ils décidèrent de ne pas s'en mêler pour le moment et de foncer voir les intellectuel.

Mais que se passe-t-il dehors bordel?!
Intelectuel : Ah Ryu, la S.S est en grand danger, un shinigmi nommé Phenis grâce à un artefact peut utiliser son reatsu autant qu'il le souhait. La où le problème réside est le fait qu'il peut créer des clones de tout se qu'il veut à condition d'avoir un échantillon de son reatsu. Il a donc cloné toute la S.S. C'est l'asseau final messier, vous devez nous aider
Bien, Ryo tu as compris? Fonce d'un côté je vais de l'autre.

Ils se séparèrent donc. Ryu, le grand-père, arriva tel un boulet de canon sur le champ de bataille. Il se trouva en face du clone du capitaine de la 7ième Division, Isamashii Fushigi. Le capitaine allait éliminer un shinigami quand Ryu interposa sa lame.

Isamashii : Tiens une vielle connaissance. Que viens-tu faire ici? Je croyais que tu étais partie pour de bon cette fois.
Désolé non, je pars juste entrainer mon petit fils pour qu'il soit capitaine plus tard. J'imagine que tu es un clone, je vais donc te détruire.
Tu n'es pas un peu vieux pour te battre contre un capitaine de mon genre?
Dans un combat l'âge n'est rien.

Ryu récupéra son zampakuto et le rengaina prêt à utiliser le style Iaido. Isamashii n'était pas dupe, il savait qui était Ryu, l'utilisateur du style Iaido, c'était le plus puissant capitaine de sa génération, il était très respecté par tous les shinigamis. Isamashii éveilla enfin son zampakuto, et mis sa main sur la poignée de la lame secrète. Quelques mètres séparé l'ancien capitaine au capitaine, mais Ryu disparut-réapparut devant Isamashii et dégaina sa lame pour frapper. Etant sa spécialité, le capitaine ne put esquiver ou parer. Isamashii se remit en position et... lança son ombrelle vers Ryu, en même temps il entra dans l'ombre, c'est au moment où l'ombre de l'ombrelle et celle de Ryu se touchèrent que Isamashii en profita pour se déplacer derrière l'ancien capitaine et frapper. Son attaque fit mouche, Ryu était coupé sur tout le long du dos, il trébucha sur quelque pas et pris appui sur son arme pour se stabiliser.

tu es vieux, tu ne peux même plus esquiver une attaque aussi simple que celle-ci.
La réponse est toute simple, si je ne peux esquiver, il me suffit seulement d'attaquer sans te laisser le temps de faire de même.
Il est temps pour toi de t'endormir, sans jamais te réveiller.

Isamashii fonça sur Ryu et frappa avec force, Ryu bloqua facilement et contre-attaqua directement, obligeant le capitaine à reculer. Le combat était rude, Ryu vieux, il n'était pas avantagé. Mais il devait gagner à tout pris.

Naoe avait sentis venir le coup et réussi a se téléporter au moment de l'impact évitant de justesse la mort, elle contre-attaqua instantanément mais Wellan réussi a parer les shurikens avec ses armes.
Il se téléporta devant elle pour frapper mais elle disparut a nouveau pour reculer et le harceler de shurikens et de kido que Wellan parer ou esquiver difficilement, le combat été plutôt a sens unique ou Wellan ne faisais qu'esquiver ou parer tandis que Naoe ne faisait qu'attaquer. Un moment passa ainsi quand Wellan apparut soudainement au dessus de Naoe et lui envoya du kido en se téléportant tout autour d'elle pour en envoyer en boucle l’empêchant de respirer il en profita pour l'attraper au moment ou elle se téléporta pour esquiver et il lui et un punch dans la gueule la projetant au sol puis il apparut au dessus d'elle plongea en frappant avec les genoux, elle ne put esquiver et reçu le coup directement dans l'estomac lui coupant la respiration et lui faisant cracher du sang; il sorti du cratère et la regarda se relevée difficilement avant de lui dire : Pourquoi a tu tué nos parents? donne moi la vraie raison!
Car ils ont joué avec moi, mes sentiments, m'ont ignoré et utilisé a la fis comme un objet sans jamais pensé a ce que je ressentais, il y en avait que pour toi, le petit surdoué, le chouchou, je te hais au moins autant que je les haïssais et maintenant tu va payer a ton tour!

tout en disant cela la forme de son shuriken changea ainsi que sa couleur, des larme de colère coulais de ses yeux pendant qu'elle disais cela. Les deux passèrent alors en Bankaï fonçant l'un sur l'autre...

Drilliane avait repris l'avantage, Taito ne pouvait plus vraiment attaqué. Sa blessure lui faisait perdre beaucoup de sang, il devait gagner au plus vite. Drilliane lui fonça dessus et l'attaqua en même temps avec les crocs d'or, Taito détruisait tous les tigres mais ne put éviter l'attaque direct de Drilliane. Taito à terre, Drilliane vint se poser au dessus de lui et mit le bout de son doigt sur sa poitrine.

Tu as perdu, prépare toi à disparaitre. art dest....

Un zampakuto vint se planter sur le crâne de Taito. Drillaine leva les yeux et vit le clone de Akwawo le regardant.

Toi? t'es con, il est complètement fini comme ça aussi.
Akwawo : C'est toi qui est stupide, ce zampakuto n'est pas le miens mais celui d'un vrai shinigami. Donc attends toi à le voir revenir.
Peut-être mais avant sa je t'aurais détruit.

Drilliane lui fonça dessus sans hésiter, à grande vitesse et lui rentra carrément dedans. Tous les deux sous l'effet du choc lâchèrent leur zamapkuto. Akwawo utilisa le shumpo pour récupérer son zampakuto le plus vite, Drilliane lui se leva en tourbillonnant sur le côté dans les aires, et une fois un pied à terre fonça sur Akwawo en même temps d'utiliser apparition.


Ryu continuait d'attaquer, mais Isamashii utilisait beaucoup sa téléportation pour éviter et fatiguer son adversaire. Ryu chargea et utilisa le lotus blanc. Il attaquait très vite, Isamashii ne pouvait même pas utiliser de technique pour esquiver. A un moment Ryu parvint à mètre le bout de son fourreau contre le ventre de Isamashii et d'un coup sec, sortit son zampakuto à peine pour en le remettant, frapper avec la vitesse. Isamashii eut le souffle coupé, il toussa pendant une bonne minutes. Ryu, à peine son adversaire arrêta de tousser lui fonça dessus.


Motoki commença à ouvrir les yeux, il sentit les reatsu se confronter et disparaitre. Il s'empressa de sortir et vit avec horreur la guerre qui faisait rage. Il rentra à l’intérieur pour récupérer ses zampakutos mais ne voyant plus Tsume Hiryuu se rappela la scène du combat. Où était Hyriuu? Etait-il toujours en vie? Même s'il laissait la S.S il devait retrouver Hyriuu, il lui devait bien sa, lui qui lui avait sauvé la vie.

Le combat faisait rage, a distance grâce a des techniques de kidos, des lancer de shuriken enflammés et des vagues de ténèbres ainsi que au corps a corps, des ondes de chocs se faisaient a quasiment tout les coups de l'un ou de l'autre.
Les reatsu se confrontés avec force et insistance, ils essayer chacun d’écraser leur adversaire avec leur pression spirituelle mais les deux combattants tenait bon et résisté plutôt facilement a la pression de l'autre, le reatsu de Wellan été pourtant plus oppressant et intense que celui de Naoe, sa quantité aussi été plus importante mais celle-ci tenait facilement face a lui, elle arrivait même a le blesser de temps en temps, le combat été assez serrer et explosif.
Wellan fou de rage contre la meurtrière de sa famille ne se retenait pas et frappait comme un bourrin en mettant du reatsu dans chacun de ses coups pour faire un maximum de dégâts mais Naoe arrivait a tout esquiver ou parer, mais elle évitait de parer car ses coups été trop puissant pour elle et ses parades étés pas assez solide pour parer un coup de Wellan, malgré cela il été surpris qu'elle arrive a soutenir le rythme aussi facilement, il y avait d’ailleurs un truc qui l’impressionné beaucoup, elle esquiver facilement et arriver de temps en temps a contrer tout en contre attaquant efficacement.
Wellan avait été touché un peu partout tandis que Naoe avait été touché que quelques fois malgrés sa elle tenait bon, cela, Wellan ne le supportait pas, il recula en utilisant le sonido et la regarda avec un leger sourire, il voulais en finir et lui dit :

Bon maintenant il est temps de payer, payer de ta vie salope!
humpf et tu compte faire quoi boulet?
Tu va voir pouffiasse, je vais t'arranger la gueule

Naoe rigoler bruyamment pensant que Wellan bluffer lorsqu'il mit sa main sur son visage et fit apparaître son masque la laissant bouche bée.
Il la regarda dans les yeux avec mépris avant de disparaître-réapparaître devant elle grâce au sanido a nouveau mais surpris et ne put que mettre les bras en croix devant elle et Wellan lui mit un punch surpuissant dans la gueule la propulsant comme une merde 50 mètres plus loin et lui brisant un bras, elle se relevait avec un désespoir naissant dans les yeux, elle voyait sa mort arrivé quand une explosion se produisit et des clones apparurent entre les deux combattants, Wellan détruisit rapidement les petits clones mais Naoe avait disparut. Il enleva son masque perplexe et se dit qu'il la reverrait bien un jour ou l'autre et sa vengeance se feras enfin, après si longtemps, il partt donc vers les combats...


Drilliane attaquait Akwawo avec force et rapidité, celui-ci attendait le moment opportun pour attaquer. Drilliane utilisait bien ses deux zampakutos pour attaquer de tous les côtés son adversaire mais dès qu'une attaque approchait trop, Akwawo utilisait Boheki No Suijoupour se protéger [si vous savez pas se que c'est go "[personnage fictif] Owawka Akwawo "]. Un moment Akwawo planta son sabre au sol et tournant sur lui même donna un middle kick à Drilliane qui le fit reculer. Directement après il sortit son arme avec force pour projeter de la terre sur son adversaire et l'aveugler le temps de sa prochaine attaque qui fit Mizu No Ha. Drilliane ne put esquiver et se prit l'attaque de plein fouet sur le bras droit. Son bras saignait beaucoup, Drilliane arracha un morceau de sa tunique pour se faire une bandoulière, Akwawo attendait, prêt à attaquer dès que Drilliane serait prêt. Dès que Drilliane se mit en position, Akwawo utilisa Seijou No Muchi pour attraper le bras de Drilliane et le tirer vers lui. Akwawo se prépara à transpercer Drilliane de son épée, mais celui-ci n'avait pas dis son dernier mot. Avant que la lame ne l'atteigne Drilliane put utiliser la 2ième Griffe avec énormément de reatsu pour bloquer l'attaque. La lame de Akwawo se stoppa net au contact de la peau de Drilliane, celui-ci passa à une vitesse folle de la 2ième Griffe à la 3ième pour attaquer vite et avec force. Akwawo recula de lui-même pour esquiver, il pivota sur le côté et frappa Drilliane qui para avec Tsume Hiryuu, et avec son autre zampakuto utilisa la vague de reatsu pour attaquer, Akwawo ne put esquiver et fut coupé sur tout le torse horizontalement. Il recula donc pour reprendre ses esprits, Drilliane se releva et se mit en position, attendant le bon moment pour attaquer. Il attaqua soudainement et en courant vers Akwawo utilisa le 1er crocs et attaqua à deux endroit en même temps, Akwawo se pencha vers le clone pour bloquer avec son sabre et dans l'extension de son pied frappa le vrai pour le dégager. Mais en plein dans les aires Drilliane se ressaisit et utilisa le sanido pour disparaitre complètement.
Akwawo était prêt à se faire attaquer n'importe tout, il se concentra à repérer le reatsu de Drilliane dès qu'il réapparaitrait. Se qu'il fit avec excellence, quand Drilliane apparut derrière lui entrain d'attaquer en ciseaux avec ses deux zampakutos, Akwawo attendit le dernier moment pour utiliser le shumpo pour atterrir au dessus de Drilliane, en descendant à toute vitesse, il attrapa la gueule de Drilliane et l'écrasa au sol...


Motoki fonçait à toute vitesse vers l'ancien lieu de combat, quand un tronc d'arbre taillé en pic failli le tuer, il parvint à esquiver de justesse en tournant sur lui-même par réflexe quand la pointe toucha sa peau. Mais il était déjà bien blessé, quelques unes de ses blessures se rouvrir, plus celle fait par le tronc lui-même qui l'entailla sur toute sa largueur. Motoki se rétablie dans les aires et se mit en position de défense. Une personne vint se poser devant lui, il l'avait déjà affronté.

Motoki : Je suppose que tu n'es pas le vrai, hun sale clone?
Taito : Mouais tu supposes bien. Sauf que moi je ne serais pas aussi gentil, je suis la pour te tuer.
Je n'ai absolument pas le temps de jouer avec toi, si tu veux te battre reviens plus tard ou vas voir quelqu'un d'autre.
Je crois que tu n'as pas bien compris.
Non, c'est toi qui n'as pas compris.
Tout en disant ces mots, Motoki laissait se propager son reatsu, beaucoup plus puissant qu'avant, et... aussi plus noir.

Taito leva ses pistolets et tira sur Motoki qui esquiva en bougeant dans tous les sens. A la première occasion il fonça pour le semer mais Taito ne le laissa pas faire et le suivit, il continuait de tirer, empêchant Motoki de suivre une ligne droite. Motoki coupa un arbre et tout en se propulsant avec, l'envoya sur Taito. Motoki avait prit une bonne distance, il se retourna et ne vit plus Taito, il vit donc qu'il avait réussit à s'en débarrasser. Mais en se retournant il tomba nez-à-nez avec le bout des flingue de Taito.

Meurs. Taito tira un slave de balle, Motoki se les prit toutes sans exception. Taito chargea ensuite une balle plus puissante et propulsa Motoki contre un arbre. Tu es faible, comment aurais-tu pus croire pouvoir me passer. Toi, un faible 19ième ne peut rien contre le 3ième de la 11 Division. Motoki était inerte contre l'arbre. Pfff s'en est fini de Motoki l'invincible.
Ne parle pas trop vite. Taito se le regarda se levait avec surprise. Tu crois être à la hauteur de ton rang? Voyons donc qui est le plus fort. Je n'ai vraiment pas le temps à perdre avec toi, tu vas connaitre toute l’étendu de ma puissance.

Motoki se leva doucement, en titubant. Une fois stable, il fixa Taito. Il attendis quelque seconde mais voyant que Taito n'avait pas l'intention de bouger lui fonça dessus. Le clone eut juste le temps de lever son zampakuto pour parer l'attaquer dévastatrice de Motoki qui même parer déchira un bout de la tunique de Taito avec l'onde de choc. Les pieds toujours dans les aires par l'élan de son attaque, Motoki pivota sur la droit pour frapper à la tête son adversaire par le plat du pied, mais celui-ci leva son bras pour parer. Motoki dégaina son zampakuto pour le trancher en deux en partant de la tête mais son adversaire leva le sien pour bloquer la lame. Motoki lâcha son zampakuto et se pencha vers le sol et posa ses mains, en même temps il attrapa la tête de Taito et balança ses pieds pour lancer Taito de toute ses forces. A peine il l'avait lâcher qu'il utilisa le shumpo pour flotter en dessous de lui et lui mit un double kick qui projeta Taito vers le ciel, à peine ses pieds touchèrent le clone que Motoki réutilisa le shumpo pour apparaitre au dessus de son ennemi, il mit ses mains l'une par dessus l'autre vers l'avant et des que Taito entra en contact avec celle-ci Motoki cria "Dispersés sur des Os de Bêtes. Tour Effilée, Cristal Ecarlate, Anneau de Fer. Bougez et Devenez le Vent, Arrêtez et Devenez le Calme. Le Son de Lances Guerrières Rempli le Château Déserté." art destructif n° 63 :  Raikōhō. La technique n'avait certes qu'à peine 50% de sa puissance maximal mais cela suffit pour transpercer Taito et le projeter vers le sol. Hoshijoukuu était encore entrain de tomber, mais disparut soudain. Taito tomba à grande vitesse sur le sol.

(pourquoi était-il aussi puissant? Comment se fait-il que moi, le clone du 3ième rang de la 11 Division perde contre un 19ième? Je ne comprends pas. Il est si fort, si puissant. je ne comprends vraiment pas. Je ...)

Taito, à un mètre du sol, fut brutalement interrompu dans sa chute, il fut transpercé par une lame, par Hoshijoukuu, Motoki avait utiliser le shumpo pour le récupérer et se positionner en dessous de Taito. Motoki retira son zampakuto du corps avec son pied, Et reviens si tu oses, je te ferais encore une fois mordre la poussière. Puis fonça retrouver son ami.


Ryu continuait d'attaquer avec force, Isamashii était que sur la défensive. Le combat était rapide et quelque shinigamis ou clones venaient aider leur allié bien qu'ils se faisaient détruire en quelques secondes. Ryu attrapa un zampakuto d'un clone mort et l'envoya sur Isamashii avec un coup de pied sur la garde, Isamashii frappa dans le vide à l'horizontal au dessus du zampakuto au vol et l'aspira dans son ombre. Ryu recommença le système avec tous les zampakutos à sa porté, clone ou pas. Isamashii lui continuait d'aspirer les zampakutos en frappant juste au dessus. Après plusieurs dizaines de zampakuto envoyé, Ryu s'arrêta et se remit en garde.

Isamashii : Pauvre fou, jouer avec les zampakutos des autres est interdit, est dangereux. DONC REMET LES EN PLACE!

En disant cette dernière phrases Isamashii frappant dans les aires en diagonal et tous les zampakutos aspirés fut renvoyés vers Ryu dans tous les sens. Il essaya de bloquer le plus possible mais quelque entaille apparurent. Un fois tous les zampakutos neutralisé, Ryu rengaina son zampakuto.

Ryo : que se passe-t-il Isamashii? Tu doutes?
La ferme, tu es dépassé. Aujourd'hui tu n'es plus le capitaine d'autre fois!
Alors pourquoi je ressens de la peur dans tes attaques?
Isamashii commença vraiment à s'énerver et libéra tout son reatsu. Tu n'es rien et je vais le prouver!!! Détruit l'arcane source de vie éternel, Shi ga kage kara kuru! Bankai!!

Toutes les ombres de tous les shinigamis vinrent l'entourer le dissimulant aux yeux des autres quelque seconde. Quand les ombres partirent rependre leur place Isamashii avait déjà deux ombrelles, une avec laquelle il se gardait à l'ombre, et l'autre prêt à l’utiliser au combat. Ryu comprit qu'il ne devrait plus faire l'idiot et se battre sans se retenir. Isamashii ne bougeait pas. Des ombrelles commençait à apparaitre un peut partout et à flotter dans les aires, avant de se stabiliser. Quand plusieurs eurent finit leur danse, Isamashii disparut. Ryu se mit immédiatement en position de défense et se concentra frappa à sa droite. Sa lame fut stopper net, et Isamashii apparut doucement entrain de bloquer sa lame.

Impressionnant, tu as réussi à me localiser avec le reatsu que je dégageais. Très peut arrive à la faire. Mais si je le dissimulais, comment feras tu?

Isamashii s'estompa doucement avant de disparaitre de nouveau, laissant Ryu finir son geste. Ryu se remit en position de défense et se concentra. Mais seulement la, Isamashii avait totalement disparut. Se détachant du reatsu, Ryu se concentra dans ses fonction auditive, prêt à réagir au moindre bruit. Mais l'attaque vint d'une position qu'il ne pensait pas, deux mains sortirent du sol et lui attrapèrent les chevilles, aussitôt après les ombrelles dans le ciel se mirent à tournoyer et à envoyer des épines partout. Ryu utilisa son chapeau pour essayer d'arrêter le plus d'épine possible mais la plupart vinrent se planter dans sa chaire. Il sentit ensuite une pression encore plus forte sur ses chevilles. En effet, Isamashii s'en servait d'appuis pour sortir vite de l'ombre et se retrouver en face de son ennemi, il frappa très vite horizontalement. Ryu esquiva tant bien que mal avec un saut de main arrière mais quand il se remit en position, sa tunique au niveau de ses pectoraux se déchira
et une ligne de sang apparut.

Je vois, ton bankai est très puissant. Tu peux attaquer et rester dans l'ombre pour infliger de petit dégât et sortir soudainement pour infliger de gros dégât. Mais cela coute en reatsu j'imagine, tu ne pourra pas tenir la cadence bien longtemps.
Même si mon reatsu diminue, vous c'est votre énergie qui baisse. Que se doit être épuisant pour un homme de votre âge de se battre en se concentrant à tout moment. Ce n'est pas un entrainement ici, c'est la vrai vie. La où tout le monde meurt.

Tu me sous-estime beaucoup. Et tu sous-estime aussi mon style de combat. Le Iaido n'est pas que de la force brute, il consiste à empêcher l'ennemi de faire des techniques. Mais se n'est pas toi, le Iaido que Motoki ou mon petit fils pratique est incomplet, celui que j'ai utilisé au début aussi. Mais je vais te faire l'honneur d'assister au style Iaido Complet, le véritable plus puissant style de combat au sabre. Prépare toi à disparaitre par ma main, et par le style le plus puissant! Couvre l'ennemi de pétale, Hachisunohana no bakku!! BANKAI!

Ryu se mit en position prêt à attaquer de toute ses forces...


Motoki fonça, il ne tomba sur aucun clone se qui ne l'étonna pas temps que ça, mais le laissa perplexe du fait qu'il avait envoyé Taito sur lui et ensuite l'avait laissé tranquille. Il arriva sur les lieux du précédent combat en moins de vingt minute. Il scruta l'horizon et... trouva enfin Hyriuu. Il était toujours au même endroit, encastré dans la pierre en croix. Motoki se mit à sa hauteur et le libéra de la pierre. Aucune réaction. Il lui ouvrit les yeux : blanc. Il ne chercha pas plus loin, Hyriuu était mort. Il s'était quand même prit l'attaque de Kurando, même lui avec ses capacité de régénération hors du commun ne sortirait pas vivant. Alors comment un simple... shinigami ou arrancar pouvait? C'est vrai, Motoki ne savait toujours pas la véritable nature de Hyriuu, et il ne le serais jamais. Quelque larmes coula le long de ses joues. Il fonça vers la S.S avec un seul objectif : Tuer Phenis.

(Hyriuu, quand on s'est rencontré tout se que tu voulais c'était me voler, me prendre Tsume Hiryuu, mais pour une raison inconnue tu t'es rangé de mon côté. Tu m'as toujours aidé, alors même si tes intention n'était pas bonne en fait, je te vengerais quoi qu'il arrive)


Drilliane ne put s'écarter à temps et fut écrasé sur le sol. Akwawo le releva par les cheveux et le suspendu. Drilliane lâcha ses zampakutos, Akwawo les regarda tomber et une fois au sol frappa Drilliane au ventre d'un puissant coup de poing. Il lâcha ensuite Drilliane et le propulsa plus loin à l'aide d'un coup de pied rotative. Drilliane eut du mal à se relever, il regarda, toujours allongé au sol, Akwawo marcher vers lui entuant les shinigamis à sa porté.

[subconscient]
Kiba tora : Drilliane, tu n'es pas vaincu. Seul ton esprit l'est. Passe en Bankai et laisse moi le relais le temps que tu te repose.
Pourquoi devrais-je te laisser te battre à ma place?
Tsume Hiryuu : Tu as oublié une chose Drilliane, c'est que tu n'es pas seul justement. On est là, Kiba tora, Amano et moi.

Amano : C'est vrai. Depuis le temps qu'on se bat ensemble tu devrais le savoir. Et même si on est que des clones, on est quand même uni. Donc laisse Kiba tora se battre. Moi je m'occupe du hollow.
...
[réalité]
Akwawo arriva prêt de Drilliane et le souleva par la gorge.

Akwawo : Tu es fini. Quand j'y pense toi, Drilliane, n'est vraiment qu'un traitre.
Akwawo allait transpercer Drilliane quand celui-ci lui attrapa la lame à main nu. Ne crois pas que je vais perdre aussi facilement!

Drilliane utilisa apparition pour récupérer ses zampakutos et obliger son adversaire à lâcher prise. Drilliane se mit en position de combat et... Juge, pardonne ou puni, AMANO. BANKAI!! Voyons maintenant comment tu vas te débrouiller.


Wellan arriva sur la zone de combat principale et remarqua vite Valiar se battant vaillamment contre 2 arrancars, il tenait bien face a eux et dominer même le combat. Il aperçut aussi les Capitaines affronté les clones de Capitaines, le combat se déroulé de ce côté par un 6 contre 5 pour les vrais Capitaines, Wellan voulut allé les aider pour en finir plus vite mais soudain fut attaqué par un clone, un clone qu'il voulait affronter depuis longtemps : Ken...

Ken : Ah! Wellan! Tu tombe bien je voulais montrer a quel point je te suis supérieur en puissance, depuis toujours tout le monde me dit inférieur a toi, plus faible, même toi a force t en est venu a me mépriser mais aujourd'hui tu va payer pour tout sa
Hahaha et comment abruti, même tes capacités de hollow sont inférieur aux miennes, tu est devenus Capitaine mais tu le mérite pas, tu a prouver ta puissance que face a des combattants ayant attaqué trop de vieux ou de bébés, minable, je n'ai jamais vraiment put te blairer, tu en fait toujours trop, tu me degoute.
Enfoirer...tu..tu continue...encore ce regard..cette attitude...je te hais...je TE HAIS VRAIMENT WELLAAN!!!!

Ken et Wellan dégainèrent et passèrent instantanément en Bankaï repoussant les clones et shinigamis autour d'eux. Il commencèrent alors a foncer l'un sur l'autre en hurlant leur haine...

Le combat commença directement a pleine puissance, Ken utilisa el foudroimento tandis que Wellan esquiva en utilisant Renaissance et enchaîna avec croix purgatrice mais Ken utilisa le sonido et se retrouva au dessus de Wellan et ré-utilisa el foudroimento que Wellan contra en utilisa un mur de ténèbres où les rayons de foudre furent absorbés et renvoyé ailleurs.
Ken jura avant de foncé de front sur Wellan qui para et en profita pour le propulser au sol avec un coup de genoux dans le torse, il apparut instantanément au dessus de ken et :

tient puisque t'aime la foudre : art destructif n°63 Raikōhō!

Ken c'était relever et utilisa Llamas relámpago pour contrecarrer le kido de Wellan provoquant ainsi une énorme explosion de reatsu et un épais nuage de fumée. La fumée se dissipa a peine que déjà les deux shinigamis se battais au corps a corps créant des onde de chocs a chaque impact, les deux avaient une vitesse semblable mais Wellan avait une force plus grande et Ken parait plus difficilement que Wellan. Malgrés tout aucun ne se faisait blesser, ils arrivais a esquiver tous les coups de leur adversaire, on sentait même l'irritation des deux combattants augmentais quand soudain Wellan péta un plomb, il mit un
coup de boule a Ken et dit :

Tu commence a me casser les couilles, comment un faible comme toi peut me résister?! Je vais te maltraiter, te démolir, te détruire complètement!

A peine sa phrase fini, Wellan mit son masque dans un hurlement de rage...

La guerre était partout, tout le monde se battait pour protéger d'abord son camp mais aussi son honneur. Les bâtiments changeaient de plus en plus, la victoire de Phénis semblait certaine.

Tsurugi ne tomba sur aucun clone lui faisait tête. Il tuait que les petits subordonné mais ils revenaient toujours. Comment arrêter quelque chose qui revient toujours? Seulement, Phenis, voyant que Tsurugi faisait quelque dégât envoya un homme l'arrêter.

Tsurugi : Salut mon petit Tsurugi! Comment sa va?
Tsurugi : Toi? Bien sur, je me doutais bien que je devrais me détruire moi même un moment. De toute façon j'ai toujours voulu savoir se que je valais.
Tu ne vas pas être dessus.

Tout deux, déjà en shikai foncèrent sur l'autre portait le coup fatal. Le vrai avait l'avantage, il avait progressé depuis le temps tendis que les clones en étaient incapable. Les attaques étaient fortes, le vrai arrivait toujours à tuer des clones en même temps, mais cela ne l'avançait pas à grand chose.



Kôhi lui défendait l'entré du batiment des intellectuels. Et il ne comprenait pas une chose, comment, sachant que les clones étaient plus faible que les originals, comment... comment sa faisait-il que l'avenir annoncé que Phenis gagnerais? Se pouvait-il qu'à lui seul il puisse battre la S.S entièrement?

Motoki n'était toujours pas arrivé à la S.S, mais son envie de tuer se faisait déjà sentir chez Ryu et Bôya qui sentirent son reatsu approcher très vite, mais très troublé. Sur son chemin Motoki croisa quelque clone mais sans grande résistance. Il ne mit que quelque minute à pénétrer sur le champ de bataille. Il cherchait des visages familiers, il reconnu quelque personne de sa division, le capitaine de la 3ième Division, Kaoru. Motoki continua donc son chemin et vit les deux tigres se battant contre le clone de Yongil Hajime, le capitaine de la 9ième Division. Celui-ci n'avait certes pas l'avantage, les  deux vice-capitaine dominait largement. Motoki décida donc de continuer sa route.


Ryo se battait avec force, il avait un niveau supérieur. Ses coups étaient puissant et précis, de plus avec sa capacité il pouvait attaquer de loin tout en se défendant. C'est alors qu'il tomba nez-à-nez avec un capitaine, celui de la 2ième Division : Kaito. Ryo lui fonça dessus et au dernier moment créa un portail devant et derrière sa cible pour la troubler. Quand Kaito se remit en place, Ryo était déjà prêt à attaquer.

Ryo : Capitaine Kaito, cela est un honneur de me battre contre vous. Cela me permettra de faire le point sur mes capacités. A vrai dire, depuis le temps que je me bats contre mon grand-père, je pense pouvoir vous vaincre sans trop de difficulté.
Kaito : Tu sembles bien sur de toi petit shinigami. Mais n'oublie pas que je suis capitaine comme tu l'as dis, ne me prend donc pas à la légère.
Je n'oserais pas.

Ryo fonça sur son adversaire qui se prépara à bloquer n'importe quelle attaque. Mais il ne s'attendait pas à se que Ryo créait au dernier moment un portail derrière lui pour le frapper dans le dos. Son attaque fit mouche et Kaito fut touché sévèrement. Kaito lui fonça dessus pour riposter mais Ryo créa un portail face à son attaque et derrière lui également, se qui eut pour effet que Kaito se blesse lui même. Il ne savait plus trop où attaquer, où qu'il frappe, Ryo pouvait détourner son attaque à son avantage, mais il devait prendre une décision et vite. C'est ce qu'il fit, il attaqua de façon direct mais il n'aurait pas pus prévoir se que fit Ryo. Il créa un portail de façon à que le coup de Kaito frappe un autre clone, de cette manière le clone était détruit pour de bon. Kaito n'avait plus le droit à l'erreur, Ryo se servait de ses coups pour tuer d'autre clones de bas étage afin de réduire l'armée. Mais si cela continuait les clones perdraient vite leur avantage du nombre. Heureusement pour le clone, ses semblable les plus fort arrivé à esquiver les coups téléporté. Il décida donc de passer à la vitesse supérieur.

Bon, on s'est assez amusé. Je vais passer aux choses sérieuses. Sagesse déferlante détruit mon ennemi, Genso no chie !
Ah je suis honoré, le zampakuto des éléments libérés pour moi. Voyons s'ils sont aussi puissant que ça.

Kaito pris sa lance d'une main bien ferme. Voyant qu'il n'attaquait pas, Ryo lui fonça dessus. Kaito resta calme et s'entoura de foudre comme bouclier puis attaqua avec la lance. Ryo esquiva avec un saut de main arrière. Ryo fit ensuite un salto arrière mais avant d’atterrir créa un portail pour se téléporter derrière Kaito et le frapper. Mais Kaito utilisa une bourrasque de vent pour le propulser plus loin. Kaito utilisa ensuite sa maitrise de la foudre pour en envoyer plusieurs rayon sur son adversaire, mais Ryo utilisa un portail pour frapper les autres clones. Ryo fonça sur Kaito et utilisa très bien son style Iaido
pour perturber son ennemi. Mais Kaito n'est pas un capitaine pour rien, il sait très bien se défendre contre un style qui est assez réputé à la S.S. Quoi qu'il en soit leur combat était puissant et rapide!


Wellan fonça sur Ken instantanément le frappa au visage le faisant gicler sur une vingtaine de mètres, ce dernier se releva en même temps que Wellan lui fonçais dessus a pleine puissance en sortant ses armes mais Ken para en mettant son propres masque et en utilisant brasas provoquant une onde de choc immense.
Les deux reprirent mais Wellan dominé, son Hollow intérieur été donc plus puissant que celui de Ken, ou alors il le maîtriser mieux. Chacun arrivait a blesser l'autre mais Wellan garder l'avantage, léger mais cela suffisait largement pour abattre Ken a
tel point qui péta un plomb a son tour,ne pouvant pas perdre ce dernier explosa de colère et passa en mode hollow-complet.
Il surprit Wellan qui ne s'y attendait pas et lui planta son zampakuto dans le torse, il eut de la chance car le zampakuto passa très près de coeur mais ne le toucha pas. Wellan cracha du sang et Ken retira son zampakuto du corps de Wellan en le laissant retomber sur le masque en perdant son masque, il crachais et perdait beaucoup de sang, Ken été sur de gagner mais voulut l'achever et s'approcha doucement pour se mettre au dessus de Wellan en pointant son arme vers sa gorge.
Il entama son attaque mais soudain Wellan ouvrit les yeux et son reatsu explosa en se libérant de son corps, Ken en fut projeté vers l'arrière tandis que Wellan se relevais lentement pendant que ses blessures se fermés.
Il regarda Ken, le champ de bataille puis a nouveau Ken et disparut d'un coup avant de réapparaître de Ken et de lui mettre un puissant uppercut chargé de reatsu, ensuite apparut dans son dos au sommet du vol de Ken et lui enserras les bras avec les siens pour retomber en tourbillonnant vers le sol faisant écraser Ken la tête la première.
Les deux se relevèrent difficilement, le choc avait été brutal et Wellan avait mis pas mal de reatsu dans la technique pour faire un max de dégâts, ils foncèrent l'uns sur l'autre, attrapèrent leur adversaire et se lancèrent un célo puissance maximal pour leur état a bout portant.
Il y eut alors une explosion d'une puissance indescriptible, une zone d'environ 800 mètres fut balayé, des clones, des shinigamis et des arrancar furent tué et éjecte sous la force de l'explosion, les membres des division ressentirent alors les deux reatsu disparaître quasiment totalement, mais celui de Wellan laisser encore une légère trace, signe de sa victoire, et de son état lamentable...




[la suite dans "Doublure, Le combat final "]

_________________

                                                                                     
Mystère et Égoïsme                                                                Fierté et Honneur
Symbole du Contentement                                                        Symbole de la Noblesse
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Doublure, le debut de la fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Debut de saison AHL 2015-2016
» Haïti: Une radiographie du mal haïtien
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Il y a des Raciste dans le Staff, des raciste des Gobelins!
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach world :: Rp :: Sujet important film-
Sauter vers: