Bleach world

Bienvenue dans l'univers de Bleach où l'incroyable se mélange au paranormal.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Doublure, infiltration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Motoki
Admin
avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : Aquitaine

MessageSujet: Doublure, infiltration   Sam 1 Déc - 1:16

[la suite de "Doublure, un nouvelle allié "]




Motoki retourna au prêt de Hyriuu et Drilliane qui étaient entrain de débattre.

Hyriuu : tu ne peux pas faire ça, ils vont vraiment te tuer.
 Drilliane : je suis obligé, je dois absolument y aller. C'est très important pour vaincre Phénis.
   
Motoki : Mais de quoi vous parlez?
     Je dois me rendre à la bibliothèque de la S.S, je dois absolument vérifer quelque chose.
       
Tu ne peux pas y aller, dis moi se que tu veux chercher et le capitaine Harumichi le cherchera.
         Non c'est quelque chose que je dois faire moi-même.
           
Bien alors écoute, depuis que tu es mort de nouveau capitaine sont apparut et je dois te dire lequel il vaut mieux éviter.
           


  • Déjà Wellan, tu le connais je ne m'attarde pas dessus.
  • Ensuite le capitaine Yanakichi, il n'est pas réputé pour être le plus puissant mais il est assez dangereux quand même.
  • Le capitaine Akwawo peut être dangereux, sa maitrise de l'eau est exceptionnel. Tu le reconnaitre, il a une tête de renard.
  • Et enfin le capitaine Wada. Il est extrêmement puissant, si tu le vois, fuis. Il a une énergie incroyable. Tu sera que c'est lui en le voyant crois moi.

Bien je ferais attention, de toute façon je tiens à rester discret.
Je vais t'accompagner, je vais récupérer un truc chez moi en même temps.

Drilliane et Motoki foncèrent donc vers la S.S. A leur arrivé, la lune était déjà en haut du ciel, c'était une nuit de pleine lune où celle-ci éclairait la S.S.

Je vais donc allé chercher ma tenu, on se retrouve ici quand t'as fini.
Bien je me dépêche.

Ils se séparèrent donc. Drilliane arriva à la bibliothèque et commença à fouiller dans plein de livre, cherchant quelque chose de bien précis. Il jetait les livres au sol une fois fini et en prenait un autre très vite. Ce n'est qu'après plusieurs livres qu'il s'arrêta sur une page et la lut avec intention et un souris apparut sur son visage.

J’espère que tu as trouvé se que tu cherche. Sinon tu serais venu pour rien.
Drilliane se retourna et se vit un jeune adolescent au début du rayon. Désolé pour le désordre, je ramasserais avant de partir. Tu peux rentrer chez toi petit.
Pourquoi a-t-il fallu que ton reatsu son si proche du mien, je ne t'aurais pas remarqué sinon et j'aurais pus dormir comme les autres. Mais je suis désolé mais beaucoup de gens veulent ta mort, même si je ne suis pas trop dans l'idée de me battre.
Arrête petit, tu sais qui je suis donc ne cherche pas les problèmes. Tu as encore de quoi faire dans le vie, tu pourrais devenir capitaine, donc s'il te plait ne m'oblige pas à te faire du mal.
Et bien tu vas rire mais... je suis déjà capitaine.

Drilliane le fixa avec attention et une grande pression de reatsu commença à se faire sentir. Plus elle montait plus Drilliane sentait qu'il ne devait pas rester ici, ses yeux étaient lourds et il forçait pour les garder ouvert. Le jeune prit dans son dos un sabre qui était en fait un zampakuto.
Drilliane dégaina aussitôt ses zampakutos à son tour sentant que se n'était pas un adversaire à prendre à la légère même sous son jeune âge. Le petit attendu quelque seconde puis fonça sur Drilliane à une vitesse folle qu'il eut du mal à parer. Il tourna sur lui même et donna encore un puissant coup. Drilliane recula vers la sortit en vitesse et le jeune le suivait calmement.

Tu es extrêmement doué, mais pourra tu me battre? Bizarrement Drilliane n'arrivait pas à regardais le petit dans les yeux, il se sentait comme... intimidé, presque comme s'il voyait qu'il allait mourir s'il le combattait.
Drilliane, je ne vous connais pas, je n'aime pas me battre donc s'il vous plais, je ne veux pas vous faire de mal, rendez-vous.
Je ne peux pas, je dois aller jusqu'au bout.
C'est dommage, beaucoup de gens vous respectez avant, enfin avant votre trahison. Je venais de naitre à cette époque à quelque année prêt donc je ne vous connais pas. Mais je sais que pour beaucoup de personne vous êtes importante pour elles.
Et qu'est-ce que sa avoir avec ce moment?
Je n'aime pas frapper les amis de mes amis.
Déjà il faudrait que tu me touche.

Drilliane éveilla ses zampakutos et fonça sur le jeune homme qui éveilla son zampakuto pendant la charge. Quand leur lame s’entrechoquèrent Drilliane senti l'aire plus lourd, le reatsu de son adversaire augmenté encore.
Pendant ce temps Motoki cherchait chez lui une tenu, son ancienne tenue de shinigami pour la mettre et éviter d'abimer celle de Motoki. Mais à un moment il senti un coup de froid et un reatsu qui ne lui était pas inconnu. Il fonça donc vers ce reatsu et arrivait sur place il découvrit Drilliane avec quelque coupure sur le front en face du jeune homme intacte.

Drilliane ne reste pas la, fuis!
Quoi?
C'est le capitaine Wada! Il faut partir!
Kuranda Wada : Oh oui c'est vrai, j'avais oublié de me présenté. Et bien je suis Kurando Wada capitaine de la 5ième division. Je suis ici pour vous arrêter, s'il vous plait, ne m'obligeait pas à vous faire mal.

Motoki fonça au côté de Drilliane pour lui dire de battre en retraite, mais il savait que fuir ne marcherais pas, Kurando était au moins aussi rapide qu'eux. Motoki sortit donc Tsume Hiryuu et l'éveilla. Il attaquèrent ensemble mais le capitaine arrivait très bien à résister. La capacité spéciale de son zampakuto lui donnait un bonne protection. Quand il eut mare de se faire harceler il disparut d'un coup pour réapparaitre plus loin. Il était donc en fait plus rapide qu'eux. Il leur envoya un petit canon de glace et directement après Propulsion. Drilliane parvint à bloquer mais Motoki fut blessé au visage.

Je ne suis pas la pour rigoler, je dois vous arrêter le plus vite possible. Je n'aurais pas beaucoup de temps avant que les autres n'arrivent.  Amène une nouvelle ère glacial, Mujihi no kōri no arashi (Glace des tempête impitoyable)

Un puissant reatsu sortit une fois de plus de son corps et balaya une baraque. Kurando attrapa bien ferme le manche de son arme et fonça sur Drilliane qui était prêt à parer mais au dernier moment Motoki le poussa hors chemin de l'attaque de leur adversaire.

Tu es fous, tu n'as pas remarqué qu'il ne fallait pas chercher à parer se coup. Kurando Wada est réputé pour être l'un des plus puissant capitaine. A son âge il est déjà aussi for que des plus vieux, beaucoup de gens pense que quand le moment sera venu, il succédera à Yamamoto.
Il faut vite se débarrasser de lui alors.
Mon reatsu ne restera pas bien longtemps inaperçu dans la S.S, je vais donc en finir tout de suite de ici de vous deux. Charge toi Canon Gama.
Quoi, Drilliane il faut partir vite!!! Il vas att...


Motoki n'eut pas le temps de finir sa phrase que Kurando avait envoyé son explosion sur eux. Une grande masse d'énergie blanche fonça sur eux sans qu'il puissent bouger. Quand la poussière de l'attaque disparut, Kurando vit Drilliane allongé sur le sol en sang et plus loin Motoki ensanglanté de partout comme s'il n'avait plus de peau, il était si ouvert que même sa le tuerait d'un hémorragie. Kurando perdit son Bankai, il mit genoux à terre et respirait très fort et vite, il avait utilsé beaucoup d'énergie pour les tuer tous les deux d'un coup. Il commença après quelque seconde de répit à rentrer chez lui mais il entendit quelque bruit. Il se retourna et vit Motoki entrain de se relever. Il y avait du sang partout autour de lui, on aurait dit un zombie se relevant pour aller tuer sa proie. Il récupéra vers Tsume Hiryuu et commença à marcher vers Kurando, très lentement.

Es... espèce d'enfoir... é... je vais... je vais te tuer...ne crois... ... pas t'en tirais comme ça. Saido Tsume.Je vais te... te tuer.

Motoki continua de marcher vers Kurando, mais celui-ci voyait bien qu'il n'aurait même pas la force de frapper. Et à quelque mètre de Kurando, Motoki se senti perdre connaissance, d'un dernier mouvement de désespoirs il frappa dans le vide haut-bas vers Kurando avant de tomber dans les pomme directement après. Mais se que n'avait pas prévu Kurando est que ce coup fut si puissant qu'une énergie telle celle de son attaque fut propulsé sur lui. D'un réflexe vitale il parvint à repasser en Bankai et à utiliser cristallisation. Ce n'est qu'une fois la poussière disparut qu'on vit Kurando avec une énorme entaille au
niveau du torse et la tête pleine de sang. Quelque seconde après il perdit son bankai et son zampakuto se scella automatiquement.

Qu'elle coup surpuissant, comment a-t-il fait ça?
Grâce à Tsume Hiryuu. Elle lui permet d'augmenter sa force celons son sang recouvrant son corps, mais apparemment aussi selon les blessure physique direct qu'il a.
Hyriuu apparut prêt de Drilliane et le mit sur ses épaules. Oh c'est toi. Ne cherche pas il est mort, et vu mon état tu pourrais me tuer aussi sans que je puisse riposter...
Non, Drilliane respire, et à se que j'ai vue Motoki aussi. Mais j'ai intérêt à les soigner au plus vite. Je vois bien que tu es complètement à ma merci, mais Motoki et moi cherchons à aider la S.S, je ne te tuerais donc pas. Maintenant les autre capitaine arrive, je sens leur reatsu. Tu est très puissant petit, tu serais extrêmement dangereux plus tard.

Kurando ne dis rien et Hyriuu disparut en emmenant Drilliane et Motoki avec lui.
Les autres capitaines arrivèrent quelques secondes après et emmenèrent le capitaine Wada à la 4ième Division.


Vanitas souriait en se relevant pour partir, il commenca a s'en allait lorsqu'il entendit un bruit derriere lui, il se retourna et vit Wellan se relevais lentement, son masque de hollow apparaissant doucement. Il commençais même a sourire et dit : Vous m'avez surpris je l'avoue, je vous avez trop sous-estimer, maintenant reprenons, mais cette fois ci laissons place a notre vrai puissance, arrêtez de vous retenir, vous pourriez me vexer

Vanitas sourit a nouveau, mais une chose appart dans son regard, une chose excitant encore plus Wellan, l'envie de se donner a fond, de tuer son adversaire. Le masque totalement apparut, il fit apparaître ses armes dans une bourrasque de vent puis fonça sur Vanitas a toute vitesse qui ne s'y attendant pas ne put esquiver et pris le double coup valsant cinquante mètres plus loin, il se releva et réussi a parer de justesse un coup de Wellan, mais il fut enfoncer dans le sol sous la puissance du coup qu'il ne put contenir avec son reatsu. Vanitas essaya de mettre un kick a Wellan mais celui ci encaissa et lui mit un coup de boule l’éjectant un peu plus loin mais l'ancien capitaine se rétablit et utilisa le shumpo pour atterrir devant Wellan et frapper, mais ce dernier se téléporta grâce au sonido, il arriva sur le coté de Vanitas pour le frapper mais celui ci enchaîna directement son shumpo et réussi mettre un punch dans la gueule de Wellan le propulsant plus lojn.
Vanitas ne bougea pas et regarda Wellan se relever, une fois ceci fait il visa et :

Art déstructif n°73 Sōren Sōkatsui!

La flamme parti des paummes de Vanitas en direction de Wellan qui réagit directement : Ne me faite pas rire, art destructif n°88 Hiryugekizokushintenraiho!

L'onde de foudre fonça sur la flamme de Vanitas, et au contact des deux techniques un bras de fer se fit, a celui qui mettrais le plus de reatsu.
Le bras de fer été intense et aucuns ne voulais laisser le dessus a l'autre, ils y allaient a fond, mais leurs reatsu explosa finalement propulsant chaque combattants de son coté et les brûlant légèrement sur les bras. Vanitas écarta les bras de son corps les mettant comme si il allait se faire crucifier, soudain des rochers, des arbres, des bouts de terre, des boules d'eau se mirent a explosés et flotter dans les airs entourant Vanitas, il se blessa en utilisant certains, et il fit sortir de son corps du sang et d'autres liquides comme des sucs gastriques, il fit prendre formes a tous ces éléments avant de les envoyé sur Wellan, les éléments avançaient a une vitesse folle, ils entourèrent Wellan avant de s'abattre simultanément sur lui, il en prit plein la gueule ais arriva néanmoins a parer et détruit pas mal de ces élément, il été recouvert de sang, d'eau, de terre, de liquides inconnus, lui même saignait.
Il avait du mal a respirer a cause de ses blessures, mais Vanitas n'allais pas le laisser respiré il souria avant de murmuré :

Technique ultime de manipulation, Détruit toute vie Manipyurētaasutoraru unmei!

Tous les éléments autour et sur Wellan explosèrent en même temps, une explosion immense emplit de reatsu, Wellan ne put rien faire contre sa, et Vanitas regarda son ancien vice capitaine tomber, il avait d’ailleurs perdu un bras, tenant toujours une de ses armes, son corps s'écrasa sur le sol lourdement suivit de son bras.
Vanitas cracha a nouveau du sang, cette attaque été très dangereuse pour lui même a cause de la quantité astronomique de reatsu nécessaire et la pression immense exercé sur son corps. Il en perdait presque son Bankaï, il mit un genoux a terre mais il été content content, il avait battu son ancien vice capitaine. Il se releva et s'approcha du corps de Wellan, le regarda et lui dit : Tu vois au final, tu avait beau te la raconter, tu peut même pas battre ton vieux capitaine, tu es faible et misérable même dans la mort

Dit sa il rengaina son arme toujours aussi essouffler, bon je vais détruire ton cadavre, adieu :

Je vais faire sa dignement art déstructif n°91 Senjukō tentaihō!


Les piliers apparurent au dessus du corps de Wellan, ils foncèrent dessus uniformément lorsqu'une matière blanche apparut brutalement et rapidement le protégeant du sort, la matière le recouvra complètement et il se releva avec son seul bras.
Il avait les yeux fermés et du réatsu noir, bleu et jaune sortait de sa bouche lors de sa respiration, il ouvrit les yeux et en même temps son bras repoussa instantanément!
Il fit apparaître ses zampakutos dans ses mains en hurlant et libérant du reatsu, sa pression spirituelle été exceptionnelle, elle empêchait même Vanitas de respirait normalement, le forçant entre autre a dégainer son zampakuto et utiliser son Bankäi. Il été abasourdit, il l'avais vu tomber, perdre son bras, ne plus bouger et pourtant il vivait encore! Il ne comprenais pas, c'était tout simplement inconcevable, personne n pouvait ressusciter comme sa! Wellan regarda Vanitas et se mit a crié, il disparut et réapparut devant lui avant de lui mettre un uppercut que l'ancien capitaine para, mais il fut projeté dans les airs, Wellan-hollow lança alors un immense célo noir-bleu que vanitas pris de plein fouet, il arriva néanmoins a en atténué la puissance en faisant exploser l'air sur les coté du célo ralentissant et diminuant, mais il fut quand même blesser et éjecté au sol.
Il se releva vite mais eut un vertige et ne put parer un punch dans la gueule de Wellan-hollow et fut expulsé comme une merde, mais Wellan-hollow le rattrapa grâce au sonido et l'ecrasa au sol avec un double punch dans le ventre le laissant dans un petit cratère. Vanitas n'en revenais toujours pas, comment pouvait-il avoir une telle puissance alors qu'il été si proche de la mort?!
Il se releva et utilisa le shumpo pour s'éloigner un peu, Wellan-hollow ne réagit pas de suite le regardant avec mépris et colère, Vanitas s’approcha d'un cours d'eau et récupéra de l'énergie en puissance des nutriment dans l'eau et la végétation et en l'implantant directement dans son corps, il récupéra peu mais c'était mieux que rien. Il modifia alors l'environnement créant comme une arène de combat avec des murs haut, il avais prit sa décision, cette attaque serais la dernière, sa serais la mort ou la victoire! Il prépara son attaque ultime a nouveau, mais cette fois ci il y ajouterais autre chose, il envoya le tout sur Wellan-hollow qui n'esquiva même pas et fut direct recouvert de toutes sortes de choses, mais alors que Vanitas allais tout faire exploser il prépara aussi une technique de kido il commença a dire le nom quand soudain Wellan-hollow disparut pour réapparaître juste devant Vanitas au moment ou il finissait d'incanter, mais Wellan-hollow avait déjà préparé un célo gigantesque pendant son déplacement, les deux lancèrent leurs techniques en même temps même la techniqueultime de Vaintas.
Toutes les techniques se touchèrent et explosèrent dans un fracas innommable, une puissance indescriptible en découla éjectant chaque combattants a l'oposé de leurs adversaire, Wellan perdit son mode hollow complet et était brûler sur le torse, les bras, les cuisse, le visage et les épaules tandis que Vanitas avait été carrément déchiré en deux horizontalement ses jambes attérirent plus loin que son torse, toutes partie brûlés, il mourut sur le coup alors que Wellan s'évanouit...




Le lendemain soir Drilliane se réveilla prêt d'un feu, à côté de Motoki toujours endormis avec des bandages partout. Il balaya les environs du regard et trouva Hyriuu posé contre un arbre avec Tsume Hiryuu de Motoki.

Je t'avais pourtant dis de ne pas y aller. Si tu m'avais écouté tu n'en serais pas la.
Au moins j'ai trouvé se que je cherchais. Nous avons un avantage sur notre ennemi.
Il y a encor une chose qui me tracasse, Motoki est dans un état assez grave, si je ne serais pas intervenu il serait mort d’hémorragie. Donc comment est-ce possible que tout tu sois encor en vie?
...

[flash back]

Kurando avait envoyé son explosion sur eux. Une grande masse d'énergie blanche fonça sur eux sans qu'il puissent bouger.
Le sang de Drilliane ne fit qu'un tour et dans son esprit le hollow ne resta pas sans rien faire.

Hollow : Drilliane, tu dois me laisser prendre ta place. Il est trop puissant pour toi.
Non. Si je fais ça je ne sais pas si tu me laissera la place après. Qui me dit que tu n'en profitera pas pour garder le contrôle de mon corps.
Si je ne fais rien tu mourra de tout façon. Allez à toi de choisir comment tu veux mourir.
Je te fais confiance.

Le masque de Drilliane apparut d'un coup, et une substance blanche se rependit sur son corps. Ses cornes commençaient à pousser mais l'attaque de Kurando l'atteignit. A ce moment là la substance s'évapora et le masque de Drilliane s’effrita avant de se détruire complétement. Les yeux de Drilliane reprirent peut à peut les couleurs normal.

[fin flash back]

Je vois... Kurando est beaucoup plus fort que je ne le pensais. Réussir à te mettre dans un tel état alors que tu passais en hollow-complet.
Motoki avait raison, il a de grande chance de remplacer Yamamoto une fois à la retraite.
Et sinon tu as trouvé se que tu cherchais?
hyriuu et Drilliane se retournèrent pour voir Motoki assit. ... Oui.
Alors?
Et bien comme l'a découvert Hyriuu, Phénis utilise un artéfact pour utiliser sa technique à volonté. Il m'avait dit le nom de celui-ci, j'ai donc voulu me renseigner dessus. Et se que j'ai trouvé... nous apprendra énormément sur lui. Il utilise le pendentif astral. Mais le problème c'est par rapport à se que j'ai trouvé dessus. Sachez que ce collier a été détruit il y a des centaines d'années.
Je vois, il y en a donc plusieurs.
Non c'est encore pire. Un collier comme ça est unique, impossible qu'il y en ait deux. Se qui veut dire que ce collier date d'avant sa destruction.
Ce qui veut dire?
Que Phénis vient du passé.


La nuit fut longue, les 3 shinigamis ne pensaient à rien d'autre que Phénis. Comment avait-il fait pour venir du passé? Le matin fut dure, Motoki réfléchissait beaucoup, il devait voir le capitaine Harumichi pour lui dire. Il décida donc d'aller le voir, Drilliane et Hyriuu décidèrent de chercher le QG des clones. Motoki arriva aux portes de la S.S, il balaya les environs du regard. Personne à vue, il fonça mais sur la route un zampakuto vint se planter devant lui. Il recula d'un bon en arrière. Un shinigami apparut dessus grâce au shumpo, il se releva et Motoki reconnu Taito Isamine.

Taito Isamine : Enfin te revoilà. Je me doutais que t'allais revenir.
Taito?! Mais que fait-tu là?
J'avais senti ta présence la dernier fois, je ne sais pas se que tu cherches mais je savais que tu reviendrais.
Laisse moi passer, je ne veux pas te combattre.
Et je te comprends, tu ne peux pas me vaincre. Je te laisse deux choix vue que t'es un ami de mon capitaine : Te rendre sans faire d'histoire ou partir maintenant? Je te laisse le choix.
Je dois passer, et je passerais.

Motoki fonça et dégaina Hoshijoukuu, Taito fit un salto arrière en récupérant son zampakuto prêt à bloquer. Mais Motoki fit passer son zampakuto au travers et le coupa au niveau du torse. Taito utilisa le shumpo pour tenir la distance.

Je vois, j'avais oublié ta caractéristique de passer au travers des lames. Mais de toute façon je ne compte pas t'affronter avec... Aime la puissante douleurs, Pain to Love!
Oui, les fameux flingue de reatsu. Voyons de quoi elles sont capables?

Motoki se mit à courir vers Taito mais celui-ci lui tira dessus obligeant Motoki à changer de direction. Taito utilisa le shumpo pour atterrir au dessus de lui et lui tira dessus. Motoki eut le temps de dévier la balle avec son sabre mais fut coupé au niveau de la joue. Motoki ne perdit pas de temps et pour attaquer à distance aussi, éveilla Hoshijoukuu pour utiliser Inseki et attaquer depuis les aires. Taito plongea sur le côté pour esquiver l'attaque et en plein vol se téléporta jusqu'à Motoki pour lui retirer une salve de balles. Motoki ne chercha pas vraiment à esquiver et fonça dessus et le frappa avec le manche de son arme. Taito comprit que vue la capacité de régénération de Motoki celui-ci pourrais se permettre de prendre des coups pour en mettre. Taito décida de prendre un risque et utilisa la Balance du temps pour atteindre Motoki sans risque de contre-attaque. Avec cette attaque Motoki fut projeté plus loin, mais il se releva sans trop de problème. Taito continuait de tirer des balles mais Motoki ne cherchait pas vraiment à les éviter. Il cherchait du sang, il savait qu'il ne pourrais gagner sans son sang. Il fonça vers lui et au dernier moment utilisa Inseki sur plusieurs direction, Taito ne put esquiver que sur une vois mais Motoki l'attendait. Il utilisa le shumpo pour arriver en face et le coupa en croix avec ses deux lames en même temps sur le torse. Taito recula, utilisa le shumpo pour revenir au corps à corps avec Motoki ...

Je ne perdrais pas, "Dispersés sur des Os de Bètes. Tour Effilée, Cristal Ecarlate, Anneau de Fer. Bougez et Devenez le Vent, Arretez et Devenez le Calme. Le Son de Lances Guerrières Rempli le Château Déserté... art destructif n°63  : Raikōhō.

Motoki se prit l'attaque de plein fouet et fut projeter contre un arbre, sur le choc Motoki cracha du sang partout. Mais il se
releva avec un sourire qui laissez entendre qu'il aimait ça. Je vais gagner maintenant, je n'attendais que ça. Je vais finir son combat... Maitre de Sang!
Tout son sang sur son corps se concentra autour de sa lame, il fonça avec sur Taito et fit prendre à son sang la forme d'une grande faux pour attaquer de loin. Taito n'avait pas l'habitude de se battre comme ça. Il décida de réutiliser une technique. Il concentra son reatsu et utilisa Prison infernal. Il prépara les balles autour de Motoki et relança le temps. Mais Motoki fit sortir de son sang de ses blessures pour en faire un bouclier. Taito tenta de fuir mais Motoki l'attrapa en changeant son sang en un bras immense. Il le mit en position étoile et lui fonça dessus la lame en avant en même temps de pénétrer sa lame dans son corps il forma avec son sang d'autre lame pour transpercer d'avantage Taito. Mais Motoki ne voulait tuer personne de la S.S, il ne le pénétra que de quelques millimètre. Il le laissa sur le sol, il le regarda dans les eux un
moment puis lui donna un puissant coup du plat de la lame qui fit perdre connaissance à Taito. Motoki fonça ensuite dans le S.S pour voir Bôya. Il ne le chercha pas longtemps, il le trouva chez lui, seul.

Capitaine Harumichi, je dois vous parler.
Bôya : Motoki? Tu viens en plein jours? N'es-tu pas fou?
J'ai des renseignement de la plus haute importance sur l'ennemi. Il n'est pas de noter temps, il viens du passé!
Du passé? Mais comment est-ce possible?
Je ne sais pas, on ne l'a pas encore découvert. Mais je vous tiens au courant, vous, vous devez prévenir les autres. Bien je vais partir maintenant.

Motoki disparut de chez lui aussi vite qu'il était apparut. Bôya resta un moment perplexe sur se qu'il venait d'apprendre.
La réunion fut vite organisé et les capitaines rassemblés.

Yamamoto : Bien nous sommes ici à la demande du capitaine de la 10ième Division, Harumichi Bôya. Tous les capitaines sont présent excepté le capitaine de la 11ième Division, Testarossa Wellan qui est en ce moment dans les quartiers de la 4ième Division suite à sont combat contre l'ancien capitaine de la 11ième Division, Hendô Vanitas. Je déclare donc cette réunion officiellement ouvert. Capitaine Harumichi je vous laisse la parole.
Bôya : Merci. Donc j'ai eux vent d'information concernant nos ennemis, apparemment leur leader, Phenis, n'est pas du tout qui l'on croit. Il s'agit en fait d'un shinigami des temps anciens venu du passé. Je ne sais comment cela est possible mais c'est bien vraie.
Lexaeus : Pourquoi est-ce toujours vous qui avez les informations? Et qui est donc votre informateur qui vous amène tant d'info?
Doit-on toujours dire nos sources?
Kurando : Sans vouloir offenser n'importe qui, nous sommes en temps de crise, les cachoterie ne feraient que nous diviser.
Il a raison, donc dit nous tout... C'est un ordre!
Je n'ai aucun ordre à recevoir de vous! Mes sources ne concernent que moi.
Capitaine Harumichi, c'est moi qui vous demande de répondre à cette question.
... ... C'est Motoki Madarame.
Traitre
Kaoru : J'en étais sur.
Akwawo : Cela ne m'étonne même pas.
Ce n'est pas un traitre. Il nous aide, lui et son compagnon.
Je crois que finalement je vais pouvoir le disséquer ce morveux.
Fushigi : Je ne comprend pas Bôya pourquoi continue tu à lui parler?
Cet avorton ne vaut mieux gère que le sale traitre de Drilliane.
Ne nous écartons pas, Drilliane est un sujet déjà classé depuis longtemps. Je n'étais pas capitaine à cette époque mais je sais qu'à sa mort vous l'aviez accepté dans la S.S pour son enterrement. Laissons le là où il est, qu'il repose en paix.
Vous parlez bien sagement capitaine Wada, bien plus que ces autres énergumène.
Si tu as quelque chose à me reprocher viens donc dehors.
Avec plaisir, et si je gagner, j'ai le droit de vous tondre?
Ken : Arrête de te croire au-dessus de nous Bôya. Vous risquez d'avoir des problème avec moi aussi.
Ne vous en fait pas pour moi, vous êtes celui avec qui les problème me font le moins peur.
Ken s'avança méchamment mais Fushigi l'arrêta en lui attrapant l'épaule. Non capitaine Yanakichi, vous êtes dans une salle sacrée, pas de combat ici. Bôya je te conseil de te calmer avant d'avoir tous les capitaines à dos.
De toute façon se mioche ne représente rien... Il n'est pas à la hauteur de son insigne...
Je suis le seul à penser qu'on devrait se taire et parler calmement?... Tout le monde ici voudrait vous voir démunie de vos fonction... Je crois qu'il est temps pour vous de prendre vôtre retraite... Vous n'êtes que des imbéciles!... Vue la tournure que ça prends je vais sortir prendre un café moi... C'est vous que je devrais disséquer pour voir comment marche votre cervelle de moineau... Je vous écraserais un de ces jours... Que le premier qui veut tenter sa chance s'avance!

Kurando se dirigeait tranquillement vers la sortit, les 3 capitaines s'avancèrent vers Bôya en dégainant leur zampakuto quand un puissant bruit sourd se fit entendre... Yamamoto venait de frapper son baton au sol.

Silence et restez tranquille! Vous êtes tous indignes ici. Kurando revint se placer à sa place. Le capitaine Bôya a fait une faute pour sa relation avec Motoki, nous devrons donc le punir... mais seulement quand le moment sera venu, pour l'instant nous n'avons pas le temps pour ça. Nous devons tout de suite se mettre d'accord si nous pouvons prendre ses informations au sérieux.
Ah ce moment là, le capitaine Wellan entra dans la pièce avec quelques bandages.
Bonjour a vous Capitaine commandant, vueillez excusez mon retard, lut les débiles, Capitaine Harumichi merci pour votre aide. J'ai entendu tout ce que vous avez dit, je crois ce que nous avance le Capitaine Harumichi ainsi que ce petit Motoki, je me doute qu'il y ai quelque chose de ce genre, aprés tout ses pouvoirs ne semble pas trop puissants? Il ne vous apparait pas impossible de pouvoir crée autant de clones, même de gens aussi que puisants que nous, Capitains, et les garder indéfiniment actif? Je me suis penché sur la questions, je cherche des artéfacts existant ou ayant existé ayant un pouvoir rendant possible ce miracle, je n'ai pour le moment rien trouvé mais sa viendras, et bordel de merde j'aimerez que certains glands parmi vous arrête d'insulter la mémoire de Drilliane avant que sa finisse mal!

Je vois, je pense qu'il faudais approfondir cette théorie sans toute fois la prendre pour argent comptant, il faut chercher dans ce genre de choses, je laisse en suspend cette faute vis a vis du "traître" tachez de vite découvrir ce qu'il se passe vraiment et m'en informer.
Sa me fait un peu chié d'être insulté de gland par quelqu'un rendu dans cet état en affrontant ce faible de combattant a la puissance aléatoire
ouais tu te prend pour qui? tu veut finir comme sujet pour mes expériences?
Mais fermez vos gueules, vous êtes balèzes pour parler mais agissez pour une fois au lieu de vous planquer derrière vos hommes surtout vous Capitaine Lexaeus
Suffit! Stoppez ces enfantillages comportez vous en capitaines! Cette réunion est fini rompez.

Ceci dit tout les Capitaines sortirent en se fusillant du regard, Wellan s'approcha de Bôya et lui dit :

Je vous crois a props de ce que vous dites, je vais essayer d'voir plus d'infos pour mieu vous appuyer, il faudrais que je vois motoki.. je vous laisse j'ai a faire

Et il disparut sans rien dire de plus ni laisser Bôya parler.
Wellan reparti d'abord a la 4 ème division finir d'être soigner, enfin enlever ses bandages, il remercia et pris une mission pour les aider, il retourner dans ses quartiers pour s’entraîner lorsqu'il ressentit quelque chose, une chose étrangement familière, comme il ne comprit pas ce que c’était il ignora et continua.
Il resta jusqu'au soir, s’entraînant, réfléchissant, il repensé a la présence ressentit plus tot, il chercher lorsqu'en rentrant chez lui il ressentit cette sensation, il se retourna et... Drilliane, enfin le clone de Drilliane. Il vit rouge directement, il ne pouvais toujours pas encadrer ce clone, supporter la vue de celui qu'il avait perdu, il ne réfléchit pas et passa en shikaï directement et frappa, Drilliane para instinctivement mais recula sous la force du coup, Wellan fonça a nouveau et harcelé
Drilliane de coup puissant et brutaux, il ne réfléchissait même pas a sa technique de combat, il frappait simplement et purement. Drilliane continuais de parer et reculer ou d'esquiver, jusqu'au moment ou il recula grâce au shumpo et interpella Wellan lui disant :

Hé Wellan calme toi! Je suis venu t'aider! Arrête toi Wellan continuais d'essayer de frappait dans tout les sens Arrete toi en la mémoire de Drilliane! Soudain Wellan s'arreta a 5 cm du visage de Drilliane-clone, il reprit ses esprits, regarda le clone et dit : Ta gueule, tu n'as rien a voir avec Drilliane, tu n'est qu'une copie sans âme ni histoire, qu'est ce que tu fous la? parle! Avant que je ne m'énerve définitivement
Je suis venu te donner des infos a propos de celui que vous essayer de démasquer et combattre, je suis avec motoki et on cherche a arrêter ce fumier, motoki est légèrement moins direct mais je pense que nous avons besoin de vous pour s'en débarrasser. L'homme que vous voulez combattre se nomme Phénis comme vous le savez probablement, il viens surement du passé, j'en suis quasiment sur, je pense qu'il utilise un certains artefact pour pouvoir crée et garder ses clones actif indéfiniment, le pendentif Astral, il lui permet de diminuer sa consommation de reatsu ainsi que la régénération de cette dernière de façon exponentielle ce qui rend possible son action de clonage de masse, le problème, cet artefact a été détruit il y a plus de 100 ans. Ce qui ne peut s'expliquer d'aprés moi que part le fait qu'il vienne du passé, avant la destruction de cet artefact...
alors la.. je sais pas comment prendre toutes ces infos, dois-j' croire un de ses clones justement... mais d'un coté motoki en a parler rapidement a Bôya...Je suppose que ta pas de preuves?
Pas vraiment, mais je suis sur que cette théorie est possible
Oui aprés tout y a bien cet arrancar qui nous en avez parler... hum merci je vais réfléchir a tout sa, je te laisse partir pour le moment, ramène moi d'autres infos si tu peut, au moins tu restaureras un peu son image de membre utile de la SS, continue comme sa ou tu mourra crois moi.

La phrase a peine fini Drilliane disparut dans un bruissement de vent laissant Wellan totalement perplexe et légèrement énerver, la liberté de ce clone ne lui plaisait toujours pas...


Drilliane revint avec Motoki et Hyriuu. Ils avaient un plan pour trouver la cachette de Phenis. Il foncèrent vers l'ancien QG et comme ils l'avaient espérer ils ressentir un reatsu. Ils avancèrent avec prudence dissimulant leur présence, et trouvère quelque clone.

Motoki : Bien comme on l'avait prévue, Phenis garde cette cachette sous surveillance.
Drilliane : Bien sur, il n'avait pas choisi cette endroit au début pour rien. Maintenant nous devons trouver quoi.
Hyriuu : Simple, il nous suffit d'en attaquer un et d'en laisser un fuir. Il ira chercher un capitaine pour venir défendre ce site. Le capitaine se précipitera pour nous arrêter. Nous n'aurons qu'à attendre de repérer son reatsu, ensuite nous laissons Drilliane le tuer pour que Phenis ne puisse pas le cloner une fois de plus.
Ne perdons pas plus de temps.

Les 3 foncèrent pour exécuter leur plan, qui marcha à merveille. Quand le clone fonça chercher de l'aide, ils prirent donc une position stratégique pour surprendre le capitaine élu... pour mourir. Quelques minutes après ils ressentir un puissant reatsu venir sur eux,... non deux reatsu. Plus ils se rapprochaient plus l'aire devenait lourd et froid, l'aire commençait à geler, les parois s'entouraient de glace. Quand apparurent Phenis lui même et le capitaine de la 5ième Division, ou plutôt le clone, Kurando Wada.

Phenis : Drilliane tu peux sortir, un reatsu aussi noir que le tien ne peut pas passer inaperçu pour quelqu'un comme moi. Et dis au autre mioche de sortir avec toi.
Leur plan tombant à l'eau, ils sortirent donc de leur cachette.
Salut, comment ça va depuis le temps? Hé le capitaine Wada alors la forme?
Si je suis ici c'est par obligation, je veux pas me battre.
Ce mec est aussi faignant que l'original, mais que voulez-vous, sa puissance m'intéresse vraiment.
C'est donc toi le puissant Phenis. Tu n'as pas l'air si puissant que ça.
T'occupe Motoki, je m'occupe de lui
[à part]Heu tu oublis que la dernière fois le vrai nous a mis la raclé?
Pas du tout, je veux juste que vous gagnez du temps pour que je puisse en finir avec Phenis.
Tu ne peux pas le battre. On devrait se replier on sait où ils sont et cette fois ils ne le savent pas.
J'ai un plan de toute façon. Motoki donne moiTsume Hiryuu je vais en avoir besoin.
Surtout le perd pas!
Motoki lui donna
[pour que tout le monde entende]Bien, Phenis sa te dis de finir se qu'on avait commencé?
Un sourire apparut sur le visage de Phenis voyant son prochaine adversaire armé de Tsume Hiryu. Avec plaisir mon petit. Kurando, je compte sur toi.
Tout ça commence à me fatiguer. Bon Drilliane, Motoki je vais en finir le plus vite, désolé.
N'est pas peur Motoki, on doit juste gagner du temps.

Hyriuu fonça sur Phenis et au dernier moment vira à droite pour prendre une certaine distance, Phenis avait comprit se que voulait Hyriuu mais rentra dans son jeu.

Bon maintenant qu'on est seul on va pouvoir se battre?
Avec plaisir.

Hyriuu reprit de la vitesse mais cette fois ne dévia pas, le coup fut puissant mais parer son trop de difficulté. Des coup rapides s'échangèrent pendant plusieurs minutes sans que personne ne prenne l'avantage.

Drilliane ne commença à peine son combat que Motoki décida de libérer Hoshijoukuu. Il fonça sur son ennemi et frappa très vite en bonne concordance avec Drilliane. Bien qu'ils ne l'eut jamais vraiment fait, Drilliane et Motoki se battaient bien ensemble. Kurando se battaient en shikai mais bien sur, il avait, encor une fois, l'avantage. Il se concentrait plus sur Motoki, on voyait bien que c'était sa cible principal.

Hyriuu lui ne se battait pas trop mal, son niveau était très élevé, ce qui impressionné vraiment Phenis, qui décida de prendre Hyriuu comme allié. Sur une attaque rapide mais pas très puissant, Phenis se laissa atteindre mais découpa un morceau de la tunique de Hyriuu avant d'utiliser le shumpo pour reculer.

Bien, cela fait un moment que je te voulais dans mon équipe. Voyant lequel d'entre toi est le plus fort. Copie ce monde infeste, RAININGU! En quelque seconde un clone de Hyriuu apparut devant Phenis. Bien, maintenant il ne reste plus qu'à vous battre.
Comme c'est intéressant, me copier est une bonne idée mais cela sera-t-il suffisant? Qui sait? On peut devenir ami plus tard si tu veux bien? Oh oui pourquoi pas? Oh et tu sais quoi?
D'un coup le clone se retourna et attaqua Phenis qui n'esquiva que de justesse, il était quand même un peut coupé au ventre.
Mais? Comment est-ce possible?
Oh t'inquiète c'est pas de ta faute, je fait comme Drilliane je me rebelle. Pourquoi obéir à quelqu'un qui n'est pas plus puissant de soit?
Je suis tout à fait d'accord avec toi Hyriuu. Merci Hyriuu xD
Aaaaaah disparait!!
Phenis annula sa technique et le clone disparut d'un coup. Puis Phenis cria à plein poumons. BON WADA, TU PEUX EN FINIR AVEC CE VAURIEN DE MOTOKI!!!!
Pfff vraiment, c'est ennyuant...

Wada passa en Bankai et pendant la poussière dégager par son reatsu il utilisa le shumpo pour atterrir devant Drilliane et le frappa avec un coup très puissant qui le propulsa contre un rocher. Il se retourna ensuite vers Motoki

Désolé petit, Charge toi Canon Gamma 80%.
Non!
Hyriuu fonça vers Motoki pour le protéger Déchire les cieux, Tsume Hiryuu!!!!
Mais son attaque n'était pas assez rapide, il utilisa donc son déplacement instantané pour pousser Motoki et prendre sa place devant l'attaque. Sur le coup il lâcha Tsume Hiryuu et était en position crucifix contre un grand rocher. Quelque seconde plus tard la lame retomba au sol, juste devant Phenis.

Enfin, la dernière partie de mon plan est prêt, j'ai enfin en ma possession la légendaire Tsume Hiryuu. Avec elle je régnerais sur la S.S. Tu peux les tuer maintenant Kurando, il n'en reste plus que deux. Ensuite nous pourrons nous diriger sur le S.S. Mais d'un coup Drilliane apparut à côté de Motoki, dans les vapes, et fui à toute vitesse. Non Kurando, il ne faut pas qu'ils s'enfuient. Arrête les à tout prix!

Kurando, sans rien dire, les prix en course. Drilliane ne fonçait que dans un direction, vers un seul lieu où ils seraient en sureté, vers la S.S.



[la suite dans "Doublure, le debut de la fin "]

_________________

                                                                                     
Mystère et Égoïsme                                                                Fierté et Honneur
Symbole du Contentement                                                        Symbole de la Noblesse
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Doublure, infiltration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unité d'infiltration en formation !!!
» infiltration a midi
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration
» [Flash Back] Une infiltration plus ou moins réussie[PV Hikari]
» [RECHERCHE] Funécire avec Infiltration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach world :: Rp :: Sujet important film-
Sauter vers: